BFM Business

Black Friday: Twitter fait la promotion d’un faux site Galeries Lafayette

-

- - BFMTV.COM

Sur le réseau social, une publication sponsorisée met en avant des produits à des prix dérisoires, vendus par une société fictive.

Le Black Friday est l’occasion de faire de bonnes affaires, à condition de rester vigilant. Même les grandes entreprises du Web comme Twitter semblent à même de se faire berner. Depuis ce vendredi matin, un tweet sponsorisé fait la promotion d’un site baptisé Galeries Lafayette Privé, affichant le logo du grand magasin parisien. Sur la plateforme sont proposés des produits à des prix défiant toute concurrence et signés Balenciaga, Givenchy, Gucci, Kenzo ou encore Moncler.

-
- © BFMTV.COM

Des réductions trop belles pour être vraies

Parmi les produits mis en avant, on retrouve une paire de chaussures signée Balenciaga, baptisée Triple S. Un modèle très convoité par les amateurs de la marque parisienne, rarement soldé, dont le prix grimpe à plus de 700 euros. Le site Galeries Lafayette Privé affiche la même paire à seulement 135 euros. Des tarifs agressifs que l’on retrouve sur tous les produits, comme un sac à dos Givenchy vendu 110 euros au lieu de 1 100 euros.

-
- © -

Si l’arnaque est manifeste, il est pour l’heure impossible de savoir s’il s’agit d’un site de vente de produits contrefaits un d’un site visant simplement à réaliser des ventes fictives pour dérober de l’argent aux internautes. Vers 16h, le compte officiel des Galeries Lafayette a publié un message de mise en garde.

-
- © -

En bas de page, le volet “contact” ne donne qu’une fausse adresse postale et un numéro non attribué. D’après le site DomainBigData, le site a été créé hier 22 novembre, vraisemblablement dans le but de tirer parti du Black Friday. Ce n’est pas la première fois que Twitter manque de vérifier la nature de ses annonceurs. Début 2017, le réseau social avait notamment diffusé un message sponsorisé ouvertement raciste.

Sollicité par mail, Twitter France n’a pas encore répondu à nos questions.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech