BFM Business

Attention aux mauvaises affaires: les prix de la Nintendo Switch s'envolent chez certains vendeurs

La Nintendo Switch est une console moitié portable, moitié sédentaire et fait un carton depuis son lancement.

La Nintendo Switch est une console moitié portable, moitié sédentaire et fait un carton depuis son lancement. - Pierre Fontaine/01net.com

Avec la demande liée au confinement, la console star de Nintendo est introuvable dans de nombreuses enseignes françaises. Lorsqu’elle est encore en stock, les prix peuvent atteindre des sommets.

Avec la sortie du nouvel opus d’Animal Crossing et le succès de titres historiques comme Mario Kart, la Nintendo Switch est la console idéale pour jouer en famille en cette période de confinement. Depuis quelques jours, la machine est en rupture de stock chez la majorité des enseignes spécialisées, à l’image de Micromania ou Boulanger. Certaines d’entre elles parviennent à la proposer par le biais de vendeurs tiers, qui affichent leurs produits sur leur site Web. Mais avec des pratiques commerciales parfois peu scrupuleuses.

Capture d'écran de Google
Capture d'écran de Google © BFMTV.COM

Des réductions hasardeuses

Une recherche du terme “Nintendo Switch” dans l’onglet “Shopping” de Google laisse en effet apparaître une console vendue 599 euros en première position, sur le site de Darty. Un prix supérieur de plus de 70% au tarif habituellement pratiqué, qui atteint à son plus haut les 349 euros. Ce qui n’empêche pas à la page hébergée sur le site de Darty d’afficher un prix barré de 699 euros, soit une - fausse - réduction de 14%.

Capture d'écran du site Web de Darty
Capture d'écran du site Web de Darty © BFMTV.COM

A ce tarif, la console sera expédiée par l’entreprise J&S Future International Trading Co.,Ltd, basée à Hong-Kong. En cas de problème technique, les frais de retour pourraient donc s’avérer très élevés.

Capture d'écran du site Web de la Fnac
Capture d'écran du site Web de la Fnac © BFMTV.COM

Du côté de la Fnac, la console est proposée à 549 euros, soit 200 euros de plus que son prix conseillé, là encore par un vendeur tiers. Un prix identique est affiché sur Cdiscount, toujours par un vendeur indépendant. Notons que la console est cette fois expédiée depuis la France.

Capture d'écran du site Web de Cdiscount
Capture d'écran du site Web de Cdiscount © BFMTV.COM

Chez Rakuten, il faut débourser 469 euros pour se procurer la Nintendo Switch, qui a de bonnes chances d’arriver après la fin du confinement: expédié depuis la Chine, le produit doit arriver dans les 15 à 25 jours ouvrables après la commande. 

Capture d'écran du site Web de Rakuten
Capture d'écran du site Web de Rakuten © BFMTV.COM

Ce 31 mars, seul Amazon propose la Nintendo Switch à son prix habituel (329 euros), dans sa version neuve, et sans l’intermédiaire de vendeurs tiers. Pour les amateurs de Nintendo, une autre solution est néanmoins disponible: la Switch Lite, version uniquement portable de la console et commercialisée en 2019, est encore en stock dans la plupart des enseignes, aux alentours de 200 euros.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech