Porno
 

Apple a supprimé plusieurs applications qui proposaient des contenus pornographiques et des jeux d'argent. Les développeurs abusifs ont utilisé la même combine que les géants Facebook et Google.

Votre opinion

Postez un commentaire