centrale nucleaire
 

FIC 2019 - A l’occasion du Forum international de la cybersécurité, les autorités françaises se sont inquiétées d’un nouveau type de cybermenaces. Plus insidieuses et difficilement détectables, elles permettent à leurs responsables de placer leurs pions pour anticiper des conflits futurs.

Votre opinion

Postez un commentaire