Après les smartphones Huawei, les Américains pourraient s’attaquer aux drones DJI

Le DJI Mavic 2
 

Dans un document rédigé par les autorités américaines, les fabricants de drones chinois sont suspectés de collecter des informations aux Etats-Unis.

Votre opinion

Postez un commentaire