Tech&Co
Apple

Test des AirPods Pro 2: des progrès audio et une réduction de bruit bluffante

Les AirPods Pro 2 d'Apple

Les AirPods Pro 2 d'Apple - BFMTV

Les AirPods Pro 2 améliorent la première version des écouteurs sans fil au niveau de la qualité audio. Mais c'est la réduction active de bruit améliorée qui laisse sans voix.

Longtemps attendus et enfin présentés en septembre, les nouveaux AirPods Pro d'Apple ne déçoivent pas. Les écouteurs sans fil font le plein de nouveautés sans changer la recette ni le format qui ont fait leur succès. Ils peaufinent les acquis pour monter encore plus en gamme sur tous les fronts, que ce soit au niveau de la qualité audio, de la réduction de bruit ou de l'ajustement personnalisé.

En France, en raison de la parité euro-dollar, leur prix grimpe à 299 euros, mais les nouveautés sont bien là pour faire passer l'addition. Ils arrivent le 23 septembre en boutique.

Les AirPods Pro 2 d'Apple
Les AirPods Pro 2 d'Apple © BFMTV

Les forces des AirPods Pro 2

Une réduction de bruit encore plus active

Quand on y a goûté, il est difficile de s’en passer. Mais toutes les technologies de réduction active de bruit (ANC pour "Active noise cancellation") ne se valent pas. Celle des AirPods Pro avait déjà été saluée. Celle des AirPods Pro va encore plus loin. Grâce à l’ajout de micros de réduction de bruit et d'un nouvel évent arrière pour bloquer les sons, on se retrouve quasiment deux fois plus isolé qu’auparavant, les bruits indésirables ont disparu.

Autant dire qu’avec le mode ANC activé, cela ne sert à rien à la personne en face de vous parler: vous ne l’entendrez pas. C’est assez impressionnant au quotidien et les adeptes de l’isolement sonore dans les transports ou dans la rue seront ravis. Et cela fonctionne aussi en appel. L'IA des AirPods Pro 2 parvient à bloquer le vent pour soi, mais aussi pour l'interlocuteur.

Pour ceux qui s’inquiètent d’être totalement coupés du monde qui les entoure, pour des questions de sécurité notamment, Apple a enfin une véritable solution: le mode transparence.

Un mode Transparence enfin utile

Si les progrès en ANC sont bluffants, que dire du mode Transparence? D’un clic sur la tige d’un écouteur, on peut alors basculer d’un isolement total à un mode qui ne vous coupe pas de l’extérieur. Bien souvent, la bascule est un peu violente pour les tympans et le monde environnant vient se rappeler à nous en prenant le dessus sur la musique. Apple a trouvé une solution impressionnante en renforçant son mode Transparence qui arrive à régler la balance entre les deux de manière très rapide et très équilibrée.

Les AirPods Pro 2 d'Apple
Les AirPods Pro 2 d'Apple © BFMTV

La Transparence adaptative parvient à limiter les bruits répétitifs, envahissants, sourds (sirène de police, bruit de foule, marteau-piqueur…) de manière excessivement rapide pour remettre un peu mieux l'audio en cours d'écoute sur le devant. Le son spatialisé reprend alors soudainement le dessus à la grande surprise. Cela donne parfois même l'impression que les écouteurs ont cessé de fonctionner et que le son sort de nouveau directement de l'iPhone. Il n'en est en fait rien, c'est juste la justesse du mode transparence qui permet d'écouter sa musique tout en gardant une oreille sur ce qui nous entoure.

Le son spatialisé et personnalisé

Pour s'assurer que les AirPods Pro 2 sont parfaits pour chaque oreille, Apple a ajouté un lot d'embouts de taille XS aux trois tailles précédemment proposées. Cela va renforcer l'isolation acoustique avant même de personnaliser la spatialisation du son en maintenant les écouteurs parfaitement en place. Il y a même une fonction dans le nouvel espace dédié dans les paramètres pour savoir si vous avez mis la bonne taille d'embouts.

L'audio spatialisé devient encore plus personnalisé pour ajuster l'écoute à chaque oreille.
L'audio spatialisé devient encore plus personnalisé pour ajuster l'écoute à chaque oreille. © Tech&Co

Les réglages sont d'ailleurs beaucoup plus précis et personnalisés avec du paramétrage à faire pour personnaliser l'audio spatial proposé par Apple. Cela offre un son à 360° beaucoup plus immersif, avec un suivi dynamique des mouvements de la tête qui surprennent la première fois, mais devient rapidement agréable en écoute (même en appel FaceTime).

Il faut utiliser l'appareil photo de l'iPhone pour qu'il détecte la forme de vos oreilles et ajuste la qualité audio par la suite. Tous les appareils Apple connectés au compte iCloud et sur lesquels les AirPods Pro 2 sont utilisés bénéficient ensuite de ce paramétrage qui ne prend pas plus d'une minute. Et cela n'est pas gadget: le son est immédiatement encore plus précis et puissant (pas plus fort !). Et le premier réflexe est alors de baisser le volume pour écouter.

La qualité audio en nette amélioration

Les AirPods Pro 2 embarquent désormais la puce H2 qui œuvre autant pour la réduction de bruit que pour la musique. Cela leur permet surtout de faire un bond au niveau de la qualité avec un spectre clairement plus large, une plage de fréquences plus étendue. Cela se ressent à l'écoute par rapport à la génération précédente qui était pourtant de très bonne facture.

Le son est plus cristallin dans les aigus, plus précis au niveau des basses et surtout plus rond. Avec l'aide du son spatialisé personnalisé, l'écoute prend une autre dimension et se veut aussi beaucoup plus confortable sur la durée. L’égalisation adaptative, qui fait que les micros orientés vers l’intérieur ajustent les basses, moyennes et hautes fréquences de la musique en fonction du bruit, enrichit le tout, même lorsque vous faites appel à Siri depuis les écouteurs.

Les AirPods Pro 2 d'Apple
Les AirPods Pro 2 d'Apple © BFMTV

Autonomie en hausse et astuce bonus

L'autonomie des AirPods Pro était plutôt correcte, mais c'est tout de même appréciable qu'elle gagne en durée. Pour une seule charge, elle passe ainsi à 6 heures par écouteur avec ANC activée (7 heures sans l'ANC) et grimpe à 30 heures cumulées en utilisant la recharge permise par le boîtier de transport (35 heures sans utiliser l'ANC). Il est par ailleurs possible de recharger le boîtier à l'aide du chargeur fourni avec l'Apple Watch. Idéal pour les possesseurs des deux produits qui ne veulent pas mettre tous les chargeurs dans leur sac.

Trouver plus facilement ses écouteurs et son boîtier

L'application Localiser liée au compte iCloud permettait jusqu'à présent de retrouver ses AirPods individuellement en indiquant leur position. Il est désormais encore plus facile de retrouver le boîtier de transport. Il s'enrichit de la technologie de détection et va émettre un bip - grâce à un haut-parleur placé sous le boîtier - pour que vous le retrouviez quand vous utilisez le système de recherche de l'application.

Les AirPods Pro 2 d'Apple
Les AirPods Pro 2 d'Apple © BFMTV

Les faiblesses des AirPods Pro 2

Si vous avez trop grandes oreilles…

Apple a ajouté un embout mini, mais pas maxi. Les trop grands pavillons d'oreille risquent encore de perdre les écouteurs.

On ne peut toujours pas changer de morceau

Il est enfin possible de changer le volume des AirPods Pro au niveau des commandes tactiles de chaque écouteur. Mais on aurait aimé que la marque permette également de changer de morceau en tapotant sur un écouteur, comme c'est le cas sur les anciennes versions du modèle classique. Malheureusement, ce n'est pas le cas.

Conclusion

Apple avait déjà frappé un grand coup avec ses AirPods Max, son casque audio qui cochait toutes les cases pour les amateurs de musique. Les AirPods Pro de seconde génération leur emboîtent le pas et font un bond de géant, aussi bien au niveau de la qualité audio améliorée que des fonctionnalités.

Ils restent incontestablement parmi les meilleurs écouteurs sans fil très haut de gamme et se rapprochent en qualité des modèles Sony ou Bose. Au niveau du traitement de la réduction de bruit active comme de la Transparence adaptative, ils passent même à la vitesse supérieure par rapport à la concurrence.

Par Melinda Davan-Soulas