Apple ajoute une nouvelle brique à sa politique de protection des données.
 

L’entreprise a discrètement modifié les règles de l’App Store pour que les développeurs ne soient plus en mesure de créer des bases de données des contacts d’utilisateurs de leurs applications.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire