L'application WhatsApp sert de relais à plusieurs groupes allemands de propagande nazie.
 

BuzzFeed News a infiltré des groupes de discussion WhatsApp propices à la propagation de contenus nazis, sans modération aucune de la part de l'application de messagerie.  

Votre opinion

Postez un commentaire