MEA.jpg
 

Le pays a pris une mesure drastique après des cas avérés de triche lors des examens de 2016. Les autorités entendent ainsi empêcher une fuite des sujets sur les réseaux sociaux. 

Votre opinion

Postez un commentaire