Tech&Co
Réseaux sociaux

Snapchat: Un nouvel outil propose aux parents de contrôler les fréquentations de leur enfant

Après Instagram, Tik Tok ou encore You Tube, Snapchat instaure à son tour un système de contrôle parental.

Après Instagram, Tik Tok ou encore You Tube, Snapchat instaure à son tour un système de contrôle parental. - Lionel Bonaventure - AFP

Snapchat lance "Family Center", un outil de contrôle parental qui permet aux parents de surveiller l’activité et les fréquentations de leur progéniture sur le réseau social.

Elle est enfin arrivée. Annoncée en octobre dernier, Snapchat lance officiellement, ce mardi 9 août, une fonctionnalité de contrôle parental nommée "Family Center", rapporte TechCrunch.

Cette nouveauté, qui s’adresse aux parents et à leur rejeton âgé de 13 à 18 ans, doit permettre aux premiers d’avoir une meilleure visibilité sur la manière dont le second utilise l’application.

Surveiller sans compromettre la vie privée

En effet, après avoir activé cette option, les adultes pourront prendre connaissance des comptes à qui leur enfant a envoyé messages, photos ou vidéos au cours des sept derniers jours. Ils n’auront toutefois pas connaissance du contenu des échanges.

"Family Center" leur offre également la possibilité d’accéder à la liste d’amis de leur enfant. Le cas échéant, les parents pourront signaler à l’équipe Sécurité de Snapchat de potentiels abus ou les profils qu’ils estiment suspects. Pour activer ce système de surveillance, les adultes devront installer Snapchat sur leur propre smartphone et lier leur compte personnel à celui de leur enfant.

Renforcer la sécurité sur les réseaux sociaux

Cette mise à jour intervient alors qu’Instagram, Tik Tok ou encore YouTube ont mis en place leur propre solution de contrôle parental sous la pression exercée par les utilisateurs qui réclament une meilleure protection des mineurs sur les différents réseaux sociaux.

Pour cause, des documents internes, mis en ligne par le Wall Street Journal l’an dernier, ont détaillé les effets délétères d’Instagram sur les adolescents obligeant la filiale de Facebook à réagir. Dans ce contexte, Snapchat devrait à l’occasion d’une future mise à jour étoffer "Family Center" avec de nouvelles options de contrôle.

Par Louis Mbembe