BFM Business

A quoi ressemble Truth Social, le réseau social de Donald Trump?

Donald Trump, lors de l'annonce du lancement de son réseau social le 20 octobre 2021

Donald Trump, lors de l'annonce du lancement de son réseau social le 20 octobre 2021 - CHRIS DELMAS / AFP

La plateforme de l'ancien président des États-Unis s'inspire largement de Twitter. Son lancement est prévu pour début 2022, mais quelques internautes ont déjà pu s'y inscrire.

L'ancien chef d'État américain, banni des principaux réseaux sociaux depuis le début de l'année, a annoncé jeudi 21 octobre le lancement de sa propre plateforme baptisée "Truth Social" ("La Vérité Sociale"). Il entend ainsi faire de la concurrence à Twitter et Facebook, sur lesquels il n'est plus le bienvenu. Pour rappel, Donald Trump était suivi par près de 89 millions de personnes sur Twitter.

La fiche de l'application a été mise en ligne sur l'App Store américain, sans qu'il soit possible de la télécharger pour autant. La description pemet de se faire une idée du concept général de Truth.

"Sur Truth, il sera possible de poster des "Truth", de faire des "re-Truth" [ici, l'équivalent des tweets et des retweets, ndlr], de partager des photos, des actualités ou des vidéos pour communiquer avec vos amis, vos clients, et le reste du monde", est-il précisé dans la description de l'App Store.
Les visuels disponibles temporairement sur l'App Store.
Les visuels disponibles temporairement sur l'App Store. © Truth Social / App Store

La plateforme dispose également d'un fil d'actualité, d'un système de recherches et également d'une création de profil pour les utilisateurs.

Une version Trump de Twitter

Dès l'annonce du lancement du site, quelques internautes, dont des journalistes, sont parvenus à se créer un compte (sous le nom de Donald Trump), avant que le service ne soit désactivé.

Désormais, la page d'accueil ne permet que de s'inscrire à la liste d'attente (tout en acceptant de recevoir des mails de promotion de la plateforme, ce qui est illégal en Europe).

"Tout le monde peut créer un compte sur le réseau social de Donald Trump en utilisant un lien disponible publiquement. Je viens de m'inscrire sous le nom 'mikepence' (du nom de l'ancien vice-président américain, ndlr). Le site n'a pas encore été lancé mais il est déjà vulnérable", ironisait un journaliste du Washington Post sur Twitter, après avoir profité de la brèche technique.

Selon les images partagées, Truth Social se rapproche visuellement et techniquement de Twitter. Le fil d'actualité est similaire à ce que l'on retrouve sur l'ancienne plateforme préférée de Donald Trump. A la différence près que le bouton "tweeter" est remplacé par un bouton "truth".

Selon les conditions d'utilisation, disponibles à cette adresse, les internautes désirant utiliser la plateforme de Donald Trump auront interdiction de "dénigrer" ou "ternir" le camp de l'ex-président ainsi que le réseau social lui-même.

Truth Social vient de rentrer dans sa version bêta, destinée à être testée par un nombre réduit d'utilisateurs afin d'identifier des failles et de potentielles améliorations. Cette phase doit durer jusqu'à début 2022, avant le lancement auprès du grand public.

Victoria Beurnez