BFMTV

Strasbourg - Page 20

Naomi Musenga: un rapport pointe un retard de 2h20 dans la prise en charge

Naomi Musenga: un rapport pointe un retard de 2h20 dans la prise en charge

Naomi Musenga est décédée en décembre dernier après une prise en charge tardive par le Samu de Strasbourg. Un enregistrement de la conversation avec une opératrice avait été dévoilé en mai dernier. On y entend des propos et un ton jugés "choquants", par un rapport publié hier par l'Inspection des affaires sociales. Le rapport pointe aussi plusieurs erreurs commises par l'opératrice, comme le non transfert de l'appel à un médecin régulateur. Résutat: une prise en charge médicale qui s'est faite avec 2h20 de retard.

Décès de Naomi Musenga: le Samu fautif

Décès de Naomi Musenga: le Samu fautif

Le rapport de l’Inspection générale des affaires sociales concernant la mort de Naomi Musenga, décédée le 29 décembre à Strasbourg après un appel au Samu, se montre critique envers le Samu local. Révélé ce mercredi, le texte pointe du doigt les réponses de l’assistante de régulation qui a pris l’appel de la jeune femme, l’accompagnement de la famille et les suites données à l’affaire. L’IGAS estime notamment que "Les réponses non adaptées de l’assistante de régulation médicale ont conduit à un retard global de prise en charge de près de 2h20". Le responsable du Samu de Strasbourg a également démissionné ce mercredi.- On en parle avec Jean-Claude Matry, président du syndicat CFTC aux hôpitaux universitaires de Strasbourg. Et Margaux de Frouville, journaliste santé BFMTV. - BFM Story, du mercredi 20 juin 2018, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV. A partir de 18h, Olivier Truchot prend les rênes de l’antenne pour faire place à l’analyse et aux débats autour des événements marquants de la journée. Chaque soir, « BFM STORY » reçoit des invités de tous horizons qui font l’actualité et qui interviennent à l’antenne pour l’expliquer. BFMTV, 1ère chaine d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Samu sous pression

Samu sous pression

Le drame de Naomi Musenga à Strasbourg pourrait entraîner des changements dans l'organisation des urgences et du SAMU. Dix jours après l'affaire, le gouvernement réfléchit notamment à professionnaliser la formation des opérateurs. Alors, qui sont celles et ceux qui répondent lorsqu'on appelle le SAMU ? Ils sont 2 200 hommes et femmes à répondre à 30 millions d'appels par an. En quelques secondes, ils doivent décider s'il y a ou non un danger de mort. - Un document "Grand Angle " du mardi 22 mai 2018. Grand rendez-vous de décryptage et de reportages, « GRAND ANGLE » propose aux téléspectateurs de prendre le temps de revenir sur les grands événements de la journée. A la présentation de ce format unique, en prenant le temps nécessaire à la télévision, Jean-Baptiste Boursier reçoit, à l’issue de la diffusion de deux longs reportages, des invités en lien avec les thèmes abordés pour commenter, s’interroger, débattre, expliquer et apporter des clés de compréhension de l'actualité. Bruno Jeudy et Salhia Braklia décryptent eux les coulisses de la politique avec leur regard. BFMTV, 1ère chaine d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Naomi: “Depuis la médiatisation nationale, il y a un déferlement de menaces” vers le SAMU (syndicat FO)

Naomi: “Depuis la médiatisation nationale, il y a un déferlement de menaces” vers le SAMU (syndicat FO)

Les questions de la famille de Naomi Musenga restent toujours sans réponse: comment est décédée leur fille en décembre dernier, quelles ont été les défaillances lors de sa prise en charge par les services d’urgence? “La première réaction qu’on a eue a été de soutenir le service SMUR, explique Christian Prud’homme, secrétaire général FO des hôpitaux de Strasbourg, au micro de BFMTV. Depuis la médiatisation nationale, il y a un déferlement de menaces, notamment téléphoniques, vers le centre de régulation.”

Grand Angle - 22h-0h

Grand Angle - 22h-0h

Avec: Bertrand Badie, professeur à Sciences Po. Agnès Buzyn, ministre de la Santé. Dr Suzanne Tartière, co-auteure de "En cas d'urgence, faites le 15". Et Alain Ducardonnet, médecin, consultant Santé de BFMTV. Grand rendez-vous de décryptage et de reportages, "GRAND ANGLE" propose aux téléspectateurs de prendre le temps de revenir sur les grands événements de la journée. A la présentation de ce format unique, en prenant le temps nécessaire à la télévision, Jean-Baptiste Boursier reçoit, à l'issue de la diffusion de deux longs reportages, des invités en lien avec les thèmes abordés pour commenter, s'interroger, débattre, expliquer et apporter des clés de compréhension de l'actualité. Bruno Jeudy et Salhia Braklia décryptent eux les coulisses de la politique avec leur regard. BFMTV, 1ère chaîne d'information en continu de France, vous propose toute l'info en temps réel avec 18h d'antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Mort de Naomi: les zones d’ombre à éclaircir

Mort de Naomi: les zones d’ombre à éclaircir

La famille de Naomi Musenga, décédée le 29 décembre dernier après avoir contacté les secours, a pris la parole pour la première fois ce jeudi. Les parents de la victime veulent que "justice soit faite" pour leur fille "aimée de tous". Le rapport du médecin légiste évoque une "défaillance multi-viscérale sur choc hémorragique" mais aussi une "putréfaction avancée" du corps. "Pourquoi on n'a pas répondu à son appel et pourquoi l'autopsie n'a pas été faite à temps ? Pourquoi on a laissé le corps de ma fille en putréfaction ?", s'est insurgé Mukole Musenga, le père de Naomi, qui assure par ailleurs qu'elle n'avait pas d'antécédents médicaux.

Mort de Naomi: "Nous voulons savoir de quoi est-elle morte, pourquoi on s'est moqué d'elle", demande sa tante

Mort de Naomi: "Nous voulons savoir de quoi est-elle morte, pourquoi on s'est moqué d'elle", demande sa tante

La famille de Naomi Musenga, décédée à l'hôpital de Strasbourg fin décembre après un appel pris à la légère par le Samu, compte réclamer jeudi des réponses à ses questions sur la mort de cette jeune femme de 22 ans, refusant d'ériger l'opératrice du Samu en bouc émissaire. Les parents et la soeur de cette Strasbourgeoise décédée le 29 décembre doivent s'exprimer à 17h30 devant la presse, au cabinet de leurs avocats.

Naomi: sa famille veut savoir

Naomi: sa famille veut savoir

Naomi Musenga est morte le 29 décembre 2017 après que son appel au Samu soit ignoré par une opératrice du service de secours. Cette dernière, une assistante de régulation médicale, qui a pris l'appel de la victime, a été suspendue administrativement à titre conservatoire par la direction des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg. L'employée avait déjà été transférée de service le 2 mai afin qu'elle ne soit plus en contact avec les patients. Puis, l'institution a ouvert, le 3 mai, une enquête en interne afin de "faire toute la lumière sur les faits". - On y revient avec: Mohamed Aachour, avocat de la famille de Naomi Musenga. Patrick Pelloux, urgentiste et président de l’Association des médecins urgentistes de France. Et Philippe Juvin, chef des urgences de l’hôpital européen Georges-Pompidou. - News et Compagnie, du mercredi 9 mai 2018, présenté par Nathalie Levy, sur BFMTV. En début de soirée, "News et compagnie" présenté par Nathalie Levy offre une dynamique différente en matière de rendez-vous d’information. Retour durant une heure entière sur les principaux faits d’actualité dans la voix d’une personnalité people, intellectuelle, politique ou encore sportive. Entourée des chroniqueurs Laurent Neumann, éditorialiste politique et Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique, Nathalie Levy décrypte l'actualité avec son invité sur un ton décalé placé sous le signe de la bonne humeur. BFMTV, 1ère chaine d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Mort de Naomi: Le scandale qui ébranle le Samu

Mort de Naomi: Le scandale qui ébranle le Samu

Naomi Musenga, une jeune femme de 22 ans, est morte à Strasbourg, le 29 décembre dernier, après que son appel à l'aide pour de très fortes douleurs au ventre a été ignoré par une opératrice téléphonique du Samu. Invitée de Grand Angle ce mercredi 9 mai 2018, dans la soirée, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn affirmé que "des dispositions doivent être prises pour comprendre ce qu'il s'est passé". Elle a également annoncé "qu'un numéro unique pourrait améliorer la coordination des urgences". - On en parle avec: Dr Suzanne Tartière, co-auteure de "En cas d'urgence, faites le 15". Et Alain Ducardonnet, médecin, consultant Santé de BFMTV. - Grand Angle, du mercredi 9 mai 2018, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV. Grand rendez-vous de décryptage et de reportages, "GRAND ANGLE" propose aux téléspectateurs de prendre le temps de revenir sur les grands événements de la journée. A la présentation de ce format unique, en prenant le temps nécessaire à la télévision, Jean-Baptiste Boursier reçoit, à l'issue de la diffusion de deux longs reportages, des invités en lien avec les thèmes abordés pour commenter, s'interroger, débattre, expliquer et apporter des clés de compréhension de l'actualité. Bruno Jeudy et Salhia Braklia décryptent eux les coulisses de la politique avec leur regard. BFMTV, 1ère chaîne d'information en continu de France, vous propose toute l'info en temps réel avec 18h d'antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Mort de Naomi: "Je dois prendre des dispositions pour comprendre ce qu'il s'est passé", Agnès Buzyn

Mort de Naomi: "Je dois prendre des dispositions pour comprendre ce qu'il s'est passé", Agnès Buzyn

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a été reçue par Jean-Baptiste Boursier, pour réagir au scandale qui secoue le Samu. Naomi Musenga, une jeune femme de 22 ans, est en effet morte à Strasbourg, le 29 décembre dernier, après que son appel à l'aide pour de très fortes douleurs au ventre a été ignoré par une opératrice téléphonique du Samu. "Je dois prendre des dispositions pour comprendre ce qu'il s'est passé", a déclaré la ministre de la Santé. Et d'ajouter, "on prendra éventuellement des sanctions s'il y a besoin". Agnès Buzyn a également annoncé "qu'un numéro unique pourrait améliorer la coordination des urgences". - Grand Angle, du mercredi 9 mai 2018, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV. Grand rendez-vous de décryptage et de reportages, "GRAND ANGLE" propose aux téléspectateurs de prendre le temps de revenir sur les grands événements de la journée. A la présentation de ce format unique, en prenant le temps nécessaire à la télévision, Jean-Baptiste Boursier reçoit, à l'issue de la diffusion de deux longs reportages, des invités en lien avec les thèmes abordés pour commenter, s'interroger, débattre, expliquer et apporter des clés de compréhension de l'actualité. Bruno Jeudy et Salhia Braklia décryptent eux les coulisses de la politique avec leur regard. BFMTV, 1ère chaîne d'information en continu de France, vous propose toute l'info en temps réel avec 18h d'antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Naomi: "SOS Médecins est intervenu dans un délai raisonnable", Dr Serge Smadja

Naomi: "SOS Médecins est intervenu dans un délai raisonnable", Dr Serge Smadja

Dr Serge Smadja, secrétaire général de SOS Médecins, est intervenu sur notre antenne ce mercredi soir. Il a réagi à la polémique suscitée par la mort de Naomi Musenga, une jeune femme de 22 ans qui est décédée le 29 décembre 2017 après que son appel au Samu soit ignoré par une opératrice du service de secours. Dr Serge Smadja assure que SOS Médecins était pour sa part intervenu "dans un délai raisonnable". - 19h Ruth Elkrief, du mercredi 9 mai 2018, sur BFMTV. Dénoncer les fautes politiques, décrypter les déclarations et réduire le fossé creusé entre la classe politique et les français, telles sont les ambitions de l’émission signée Ruth Elkrief. La journaliste reçoit chaque soir une personnalité faisant la Une de l’actualité en France ou dans le Monde pour une interview sans concessions. S’ensuit un débat enlevé entre deux observateurs aux opinions tranchées. BFMTV, 1ère chaine d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Naomi: à qui la faute ?

Naomi: à qui la faute ?

Naomi Musenga est morte le 29 décembre 2017 après que son appel au Samu soit ignoré par une opératrice du service de secours. Cette dernière, une assistante de régulation médicale, qui a pris l'appel de la victime, a été suspendue administrativement à titre conservatoire par la direction des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg. L'employée avait déjà été transférée de service le 2 mai afin qu'elle ne soit plus en contact avec les patients. Puis, l'institution a ouvert, le 3 mai, une enquête en interne afin de "faire toute la lumière sur les faits". - On en parle avec: Jean-Carles Grelier, député LR de la Sarthe, membre de la commission des affaires sociales. A publié en février "L’avenir de la santé, 28 propositions pour la santé de demain". - 19h Ruth Elkrief, du mercredi 9 mai 2018, sur BFMTV. Dénoncer les fautes politiques, décrypter les déclarations et réduire le fossé creusé entre la classe politique et les français, telles sont les ambitions de l’émission signée Ruth Elkrief. La journaliste reçoit chaque soir une personnalité faisant la Une de l’actualité en France ou dans le Monde pour une interview sans concessions. S’ensuit un débat enlevé entre deux observateurs aux opinions tranchées. BFMTV, 1ère chaine d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Naomi: l'opératrice du service de secours suspendue

Naomi: l'opératrice du service de secours suspendue

Naomi Musenga est morte le 29 décembre 2017 après que son appel au Samu soit ignoré par une opératrice du service de secours. Cette dernière, une assistante de régulation médicale, qui a pris l'appel de la victime, a été suspendue administrativement à titre conservatoire par la direction des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg. L'employée avait déjà été transférée de service le 2 mai afin qu'elle ne soit plus en contact avec les patients. Puis, l'institution a ouvert, le 3 mai, une enquête en interne afin de "faire toute la lumière sur les faits". - Pour en parler: François Braun, président de Samu-Urgences de France. Jean-Pierre Thierry, conseiller médical France Assos Santé (Association de défense des usagers). Edouard Bourgin, avocat de la famille Veyret. Et Alain Ducardonnet, médecin, consultant Santé de BFMTV. - BFM Story, du mercredi 9 mai 2018, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV. A partir de 18h, Olivier Truchot prend les rênes de l’antenne pour faire place à l’analyse et aux débats autour des événements marquants de la journée. Chaque soir, "BFM STORY" reçoit des invités de tous horizons qui font l’actualité et qui interviennent à l’antenne pour l’expliquer. BFMTV, 1ère chaîne d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.