Mis à jour le
Les salariés de Virgin manifestant le 30 avril dernier à Paris.
 

Après son dépôt de bilan en janvier, Virgin Megastore liquide lundi et mardi ses stocks à prix cassés. Une opération qui, comme le rapporte "Métro", choque les salariés menacés par le chômage.

Votre opinion

Postez un commentaire