× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
violences
 

Les internes en gynécologie et obstétrique constatent une hausse des consultations dans les hôpitaux pour des violences commises dans le cadre intra-familial. Un chiffre qui pourrait toutefois être en dessous de la réalité, les femmes ne consultant pas en raison du confinement. Ils lancent un cri d'alarme.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire