En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La mairie réclame à l'Etat que l'auto-école soit surveillée. (image d'illustration)
 

La gérante d'une auto-école de Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône, a ouvert une salle de code uniquement ouverte aux femmes. Elle se défend de tout prosélytisme et met en avant une demande des jeunes filles.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Jon9
    Jon9     

    Dans un pays qui se dit laïque ceci est indécent. Laissons faire cette communauté et bientôt ils remettront en cause le droit de vote des femmes ainsi que leurs droits de conduire ou de travailler. Nos aînés (aînées) se sont battus pour abolir ces discriminations.

  • Jon9
    Jon9     

    Dans un pays qui se dit laïque ceci est indécent. Laissons faire cette communauté et bientôt ils remettront en cause le droit de vote des femmes ainsi que leurs droits de conduire ou de travailler. Nos aînés (aînées) se sont battus pour abolir ces discriminations.

  • Jon9
    Jon9     

    Dans un pays qui se dit laïque ceci est indécent. Laissons faire cette communauté et bientôt ils remettront en cause le droit de vote des femmes ainsi que leurs droits de conduire ou de travailler. Nos aînés (aînées) se sont battus pour abolir ces discriminations.

  • skaia64
    skaia64     

    C'est tout ce qui fait la beauté et la grandeur de la France, sa douceur de vivre, son modèle qui sont en train d'être détruits à cause de nos faiblesses et du laisser faire. A quand le réveil ?

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Le ministère de la justice a indiqué hier avoir versé à tort près de 12 000 euros à un homme soupçonné d’appartenir à la mouvance islamiste radicale.Le belgo-Tunisien Farouk Ben Abbes a reçu 18 960 euros plus des intérêts de la part de la chancellerie en réparation d’une période de détention,alors qu’il n’avait droit qu’à une somme d’environ 7 000 euros.En Mars 2014,la cour d’appel de Paris avait octroyé à cet homme de 30 ans une somme de 6 000 euros au titre du « préjudice moral » de 11 960 euros au titre de préjudice « matériel » et de 1000 euros au titre de frais de procédure,tous les moyens seront utilisés pour récupérer le top-perçu !!.....

  • boulette34
    boulette34     

    et ça continue les provocations

  • dany-tou
    dany-tou     

    La France en pleine régression !! merci Hollande de permettre ces dérives communautaires qui vont nous tuer ...

    euh la
    euh la      (réponse à dany-tou)

    dany-tou ou hibernatus : Les dérives communautaires n'ont pas attendu Hollande .

    dany-tou
    dany-tou      (réponse à euh la)

    Non, c'est sûr ! mais elles se sont accentuées , aggravées considérablement !

  • dany-tou
    dany-tou     

    La France en pleine régression !! merci Hollande de permettre ces dérives communautaires qui vont nous tuer ...

  • GG14
    GG14     

    une idée judicieuse !! sinon pourquoi ne pas supprimer les toilettes hommes et femmes !

  • Unsimplefrançais
    Unsimplefrançais     

    Vivement les élections !!!!!

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire