Vienne: 5 ans après la mort de son bébé prématuré au CHU de Poitiers, une mère attend des réponses
 

Son avocat a découvert qu'en l'espace de cinq ans, "aucun acte d'instruction" n'avait été commencé. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire