BFMTV

VIDEO - La stagiaire de l'armée filmée nue se dit "anéantie"

La jeune stagiaire de l'armée filmée nue à son insu par un sous-officier s'est confiée à BFMTV le 11 mars 2014.

La jeune stagiaire de l'armée filmée nue à son insu par un sous-officier s'est confiée à BFMTV le 11 mars 2014. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La jeune stagiaire de l'armée filmée nue en novembre sous la douche par un sergent s'est confiée mardi à BFMTV. Son témoignage intervient au lendemain de l'annulation de sa démission "forcée" par le tribunal administratif de Nantes.

"J'étais tellement mal que je ne voulais plus aller en cours ni aux rassemblements du matin". C'est par ces mots que la jeune stagiaire de l'armée filmée nue à son insu, explique à BFMTV ce qu'elle a vécu, depuis ce jour de novembre où elle s'est aperçue qu'un sergent l'avait filmée nue sous la douche.

A l'époque, la jeune recrue du Centre militaire de formation professionnelle de Fontenay-le-Comte, en Vendée, choquée par ce qu'elle a vécu, porte plainte dès le lendemain et rencontre le médecin militaire. "Il me disait qu'une rumeur circulait sur moi, et selon cette rumeur, je me promenais en tenue légère la nuit dans les couloirs", raconte-t-elle.

Une "descente aux enfers"

La stagiaire poursuit son récit: "Peu de temps après, ils m'ont convoquée dans le bureau du colonel pour me dire 'vous être virée': sans aucun motif, ni de justification".

La jeune femme soutient avoir ainsi été contrainte de demander elle-même la résiliation de son contrat de dix mois au sein de l'armée pour "convenances personnelles": "On vous fait passer pour coupable alors que c'est vous la victime". Elle évoque alors une véritable "descente aux enfers": "Je me suis sentie écrasée, anéantie et mal dans ma peau".

A la fin du mois de février, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a ordonné l'ouverture d'une enquête interne au ministère de la Défense sur les violences sexuelles et les cas de harcèlement commis à l'encontre des femmes dans les armées françaises.

A. M. avec Diane Goufrant et Etienne Grelet