BFMTV

Victimes de la crise du Covid-19, ils doivent mettre la clé sous la porte

Un grand nombre de licenciements et de faillites sont attendus dans les semaines et les mois à venir. Après quelques semaines de répit, les entreprises vont devoir faire face à leurs difficultés financières. En raison de l'état d'urgence sanitaire, toutes les entreprises qui se sont retrouvées en cessation de paiement entre le 13 mars et le 23 août dernier avaient obtenu un sursis, d'un délai de 45 jours. Il expire le 7 octobre.