Mis à jour le
L'agrément de la société Spanghero a été suspendu.
 

Le personnel de Spanghero a accusé vendredi le gouvernement de "condamner à mort" les 300 salariés et leurs familles en retirant son agrément à l'entreprise de Castelnaudary.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    ce PDG n'a désigné aucun salarié coupable de fraude "pas encore" ? trompé par ses salariés ? ___ quand le bateau coulera les salariés parleront peut être... ils diront qu'ils ont été forcés de tremper dans la combine ! pour conserver leur boulot

  • Aramis
    Aramis     

    Il serait souhaitable d'utiliser le vrai nom du patron de la boite ,afin de foutre la paix aux Spanghero qui n'ont rien a faire avec le scandale que ce fumier à engendré .

  • 1223
    1223     

    Il n'a pas honte spanghero d'accuser le gouvernement. Il a toujours des parts dans la socitété et il nous ferait croire qu'il n'était pas au courant. Il fait manger des "cochonneries" à beaucoup de personnes et en plus il ne voudrait pas être condamné !. Que culot ce spanghero franchement. Il n'avait qu'à y penser avant. C'est trop facile d'accuser les autres. C'est bien regrettable pour les salariés c'est tout.

Votre réponse
Postez un commentaire