BFMTV

Vers une nouvelle baisse du taux du Livret A ?

Le taux du Livret A pourrait passer à 1,5, voire 1,25%.

Le taux du Livret A pourrait passer à 1,5, voire 1,25%. - -

Selon le quotidien Les Echos, le taux du Livret A devrait baisser à nouveau en août, à 1,5 voire 1,25%. Une mauvaise nouvelle pour les épargnants, « pratiquement une arnaque » pour l’Association française des usagers des banques.

Vous pouvez y mettre plus d’argent, mais il vous rapportera pourtant moins. Si le gouvernement a augmenté le plafond du Livret A au 1er janvier dernier permettant d’y placer jusqu’à 22 950 euros, son taux, lui, risque de baisser à nouveau, selon le quotidien Les Echos.
Après une première baisse de 2,25 à 1,75 % le premier février dernier que le Premier ministre avait pourtant démenti, le taux devrait encore diminuer pour atteindre 1,5, voire 1,25 % le 1er août prochain, date anniversaire pour la réévaluation du Livret A.

Des placements malgré tout en hausse

Le taux du Livret A est, en effet, indexé sur l'évolution de l'inflation hors tabac. Or, celle-ci atteignait fin mars 0,8 % selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), ce qui devrait entraîner une baisse mécanique, sans intervention du gouvernement. Le livret A reste le placement préféré des Français : la baisse du taux en février n'a pas empêché au mois de mars une collecte nette du Livret A à 1,83 milliard d'euros en mars, soit un niveau nettement supérieur (+43%) à celui enregistré lors du même mois en 2012. Mais cette nouvelle baisse du taux d'intérêt pourrait profiter à ce qu'on appelle les « supers livrets bancaires » au rendement librement fixé par les établissements qui les proposent, des offres proposées généralement à des taux très élevés sur des courtes périodes.

« Comme une arnaque »

Pour Serge Maitre, le président de l’Association française des usagers des banques, c’est évidemment une mauvaise nouvelle. « La baisse, ce sont 60 millions d’épargnants qui ont le sentiment d’être spoliés. On a attiré les lucioles de l’épargne, tous ceux qui cherchent la sécurité dans le Livret A. Une baisse nouvelle de la rémunération, c’est pratiquement comme s’il y avait une arnaque. Cette baisse ne va pas retirer tout l’attrait au Livret A, c’est une rémunération qui aujourd’hui, certes, est annoncée en baisse, mais fait encore figure d’avantage, puisqu’elle est défiscalisée ».

Mathias Chaillot avec Vincent Girlado