Les autorités tchétchènes nient l'existence de l'homosexualité dans leur pays.
 

La députée de la majorité Laurence Vanceunebrock-Mialon veut déposer un texte d'ici l'été pour interdire cette pratique qui prétend réorienter les personnes homosexuelles vers l'hétérosexualité.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire