Une pétition pour dénoncer un sujet de français "trop difficile" au bac recueille plus de 19.000 signatures

bac2
 

Les lycéens de Première S et ES protestent contre le choix d'un poème d'Andrée Chedid, jugé "trop difficile". Ils dénoncent "une humiliation".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire