× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
La jeune majeure salafiste ne veut pas montrer son visage.
 

La jeune majeure contestait l'amalgame fait, selon elle, entre la volonté de pratiquer un islam rigoureux et le projet de rejoindre Daesh. Dans une décision rare, la neuvième du genre, le tribunal administratif de Paris lui a donné gain de cause, mardi matin.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • chris-off
    chris-off     

    La nana parle de privation de ses droits et va se dépêcher de rejoindre le pays de la liberté... l'Arabie saoudite !!! Dans le genre je me fou de votre gueule , c'est le championnat du monde.. mais le bouquet est quand d'aller payer une amende dans un lieu public habillé de la sorte sans avoir aucune remontrance.. La France est un pays faible , voilà la vérité

  • chris-off
    chris-off     

    La nana parle de privation de ses droits et va se dépêcher de rejoindre le pays de la liberté... l'Arabie saoudite !!! Dans le genre je me fou de votre gueule , c'est le championnat du monde.. mais le bouquet est quand d'aller payer une amende dans un lieu public habillé de la sorte sans avoir aucune remontrance.. La France est un pays faible , voilà la vérité

Votre réponse
Postez un commentaire