Areva
 

Des militants antinucléaires ont bloqué ce matin un train d'Areva à Narbonne, dans le but d'interpeller les candidats à l'élection présidentielle sur leurs revendications.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • nenette18
    nenette18     

    Les français sont dans le déni du risque très fort de radioactivité des centrales et des déchets. Ils préfèrent voter pour ceux qui défendent le nucléaire comme le maire de Fessenheim qui se désole car il se demande comment il va pouvoir financer ses infrastructures si la centrale ferme... Il s'en fout si ça explose !

Votre réponse
Postez un commentaire