Mis à jour le

Nicolas Sarkozy a réagi aux propos de François Chérèque, le secrétaire général de la CFDT, qui a déclaré "n'avoir jamais entendu de propos aussi violent contre les organisations syndicales."

Votre opinion

Postez un commentaire