Mis à jour le

Près de 20 grandes universités françaises en déficit pourraient voir leur situation s’aggraver en 2012. Les conséquences sont assez lourdes et à terme c’est la qualité de l’enseignement et la sécurité des locaux qui en pâtiraient.

Votre opinion

Postez un commentaire