mariage
 

Saisis pour une demande d'annulation de mariage, les juges ont donné raison à la plaignante, après avoir constaté que le marié ne souriait sur aucune des photos prises le jour de leur union.

Votre opinion

Postez un commentaire