BFMTV

Un homme armé menace de se jeter dans le vide à Rosny-sous-Bois

BFMTV
PARIS (Reuters) - Un homme armé d'un fusil à pompe qui s'est retranché jeudi dans un foyer de jeunes travailleurs de Rosny-sous-Bois...

PARIS (Reuters) - Un homme armé d'un fusil à pompe qui s'est retranché jeudi dans un foyer de jeunes travailleurs de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) menace de se jeter dans le vide, a-t-on appris de source policière.

Peu après 13h00, l'homme s'est juché à l'extérieur d'une fenêtre du cinquième étage.

"Des matelas ont été disposés au sol pour amortir son éventuelle chute", a déclaré à Reuters de source policière.

Un dispositif policier, comprenant des hommes de l'unité d'élite du Raid, avait été déployé dès le début de matinée autour du bâtiment, survolé par un hélicoptère.

L'homme, qui n'a pas formulé de revendication, s'était introduit vers 05h30 dans ce foyer de jeunes travailleurs de 250 chambres.

Une cinquantaine d'occupants en sont sortis en début de matinée, dont une jeune femme disant avoir été agressée sexuellement par le forcené, dit-on de source policière.

Les autres résidents ont eu pour consigne de s'enfermer dans leur chambre tandis que les hommes du Raid pénétraient dans le foyer à la recherche de l'agresseur.

Ce dernier a fini par réapparaître en surplomb d'une fenêtre du cinquième étage, d'où il menaçait en début d'après-midi de se jeter dans le vide.

"Il n'y a plus d'otages et l'immeuble a été évacué. Il ne reste plus que lui", a-t-on ajouté de même source.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse