En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le ministère de la Justice a indiqué avoir signalé les faits à la justice.
 

Un chef de département, placé depuis en congés d'office, est accusé par une femme de viol. Les faits se seraient déroulés depuis juin à l'issue d'un repas arrosé entre des fonctionnaire du ministère de la Justice et une entreprise prestataire.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Leonledragon
    Leonledragon     

    Alors ce haut (sic) fonctionnaire ? La gamelle et la retraite ne lui suffirait donc pas ? Les petits chefs et les fausses élites sentent des pieds... Méfiance...

  • Trublion33
    Trublion33     

    Comme disait notre bon roi henri le galant dans son patois pyrénéen:
    No a Lou sexou adentro nello travailliou !
    Ça veut dire en gros au boulot pas de sexe

  • Trublion33
    Trublion33     

    Comme disait notre bon roi henri le galant dans son patois pyrénéen:
    No a Lou sexou adentro nello travailliou !
    Ça veut dire en gros au boulot pas de sexe

  • vauban
    vauban     

    j'adore les articles écrits au conditionnel :-))

  • vauban
    vauban     

    j'adore les articles écrits au conditionnel :-))

  • vauban
    vauban     

    j'adore les articles écrits au conditionnel :-))

  • chubuchubu
    chubuchubu     

    nous allons bientôt apprendre qu'il etait bien connu des services de police hihihihi

  • Hugo96
    Hugo96     

    Si c'était un "sans dents" on aurait déjà son nom mais c'est un "haut'" , ...........

  • ABC90
    ABC90     

    eh oui il y a des malades partout ..... Dans toutes les couches sociales .. avant c'était étouffé dans la couche sociale sup ....

Votre réponse
Postez un commentaire