Mis à jour le
Un étudiant sans-papiers décrit sa rétention sur Twitter
 

Un jeune franco-gabonais sans-papiers étudiant en France depuis 2008 a été arrêté entre Paris et Reims et placé dans un centre de rétention. Deux heures par jour, il avait accès à Internet depuis son téléphone portable.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Là encore, le PS et les associations nous auraient-ils menti ?

Votre réponse
Postez un commentaire