BFMTV

Un détenu, soupçonné de contamination au Covid-19 meurt à la prison de Douai

Prison (PHOTO D'ILLUSTRATION) -

Prison (PHOTO D'ILLUSTRATION) - - Kenzo Tribouillard - AFP

Le détenu, emprisonné depuis quatre mois, est mort avoir été pris d’une forte fièvre. Selon le syndicat Ufap, il souffrait aussi de maux respiratoires. Une autopsie doit être réalisée pour déterminer s'il était porteur du Covid-19.

Un détenu de la prison de Douai, un homme de 45 ans est mort jeudi au sein de la maison d'arrêt, révèle Le Parisien. Peu avant sa mort, il aurait présenté des symptômes de Covid-19, notamment une forte fièvre. 

Selon le procureur de la République de Douai, cet homme purgeait une peine de 8 mois dont 4 assortis d'un sursis avec mise à l'épreuve, pour violences conjugales. 

Une autopsie pratiquée lundi

Jeudi, les pompiers ont été appelés à la maison d'arrêt car l'homme avait été pris d'une forte fièvre et souffrait de difficultés d'élocution. Il est finalement mort quelques heures plus tard. Une autopsie doit être réalisée lundi afin de déterminer s'il était porteur, ou non, du Covid-19. 

Le nombre de détenus dans les prisons françaises a diminué de 6.266 personnes entre le 16 mars et le 1er avril, a indiqué le ministère de la Justice, qui a pris des mesures visant à désengorger les prisons afin d'éviter une crise sanitaire et sécuritaire en détention.

Cyrielle Cabot