Sur le site Eurotunnel de Coquelles, à Calais, des migrants ont forcé des barrières, dans la nuit de vendredi à samedi, pour s'introduire dans le tunnel sous la Manche.
 

TEMOIGNAGES - L'intrusion inédite d’une centaine de migrants dans le tunnel sous la Manche a paralysé pendant toute la nuit le trafic. Les gendarmes sont intervenus pour les empêcher d’avancer et ont procédé à des interpellations.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • grognon
    grognon     

    Depuis que le gouvernement a pris en main le problème, on voit que cela est mieux géré ....

  • MOA01
    MOA01     

    « les gendarmes ont procédé à des interpellations » veut dire quoi ? Il serait temps d’arrêter les illégaux ET de les renvoyer chez eux, non ?

    grognon
    grognon      (réponse à MOA01)

    On ne peut pas renvoyer les illégaux car on ne sait pas d'où ils viennent et si on veut en renvoyer un, il y a une émeute de gens de gauche.

Votre réponse
Postez un commentaire