Mis à jour le
Un panneau indicatif à l'entrée de Chevaline, le 18 février 2014.
 

Il est sorti blanchi de sa garde à vue. Mais pas indemne. L'ex-policier, interpellé la semaine dernière dans le cadre de l'enquête sur la tuerie de Chevaline, témoigne.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Maxoue
    Maxoue     

    Connaissez vous beaucoup de collectionneurs d'armes qui ont mis en danger la vie d'autrui ?????Alors que dans certains quartiers c'est quotidien,CQFD

  • rebelle80
    rebelle80     

    pour l'instant, pas coupable de cette tuerie, vous êtes vraiment un boulet !!! à la marge de BFM, attendez la plainte du procureur pour divulgation de photos !!!!!!!!!!!!

  • rebelle80
    rebelle80     

    @quidamtrucmuche
    et pourquoi ? il a été cassé !

  • quidambof
    quidambof     

    çà ne marchera pas

  • quidambof
    quidambof     

    un collectionneur qui aurait pu faire pêter son quartier aves ses munitions responsable mais pas coupable ???

  • quidambof
    quidambof     

    il n'est quand même pas très clair le type après l'appel et la photo postée dans les quotidiens pourquoi ne s'est-il pas manifesté ???? antécédents pas terribles non plus

  • Maxoue
    Maxoue     

    Au lieu d'emmerder un collectionneur ,ils feraient mieux de démanteler les trafics et caches d'armes dans les cités...

  • rebelle80
    rebelle80     

    Monsieur,; à votre place, je déposerais plainte!!!!!!!!!!!!!! je vous ai vu sur canal hier midi et je pense que vous avez convaincu pas mal de personnes

Votre réponse
Postez un commentaire