BFMTV

Tribune controversée: 18 signataires en activité vont passer devant un conseil militaire, selon le chef d'État-Major des armées

18 militaires en activité signataires d'une tribune controversée dénonçant le "délitement" de la France et se disant prêts à "soutenir les politiques" qui œuvreront contre vont passer devant un conseil militaire, a annoncé le chef d'état-major des Armées à nos confrères du Parisien.