Un "train surfeur" sur le toit d'un train en marche à Moscou - Image BFMTV
 

Le train surfing se développe de plus en plus chez les jeunes français. Inquiètent, les autorités condamnent désormais cette pratique à un an de prison et 15.000 euros d'amende.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire