Mis à jour le

A Lille, Roubaix et Tourcoing, 3 commissariats sont au cœur des trafics supposés. Lors de procédures administratives, des policiers auraient récupéré des objets pour les revendre.

Votre opinion

Postez un commentaire