BFMTV

Tir de flashball chez Dieudonné : "C'est un ange qui a tiré", ironise Patrick Sannino

Dieudonné

Dieudonné - -

Lundi, deux huissiers qui se sont présentés au domicile de Dieudionné ont reçu un tir de flashball. L'humoriste qui est sorti de garde à vue, nie en être l'auteur. Explication ce jeudi sur RMC entre les deux parties.

Mais que s'est-il passé au domicile de Dieudonné lundi soir ? Est-il l'auteur du tir de flashball qui a visé un huissier de justice ? L'humoriste le nie en bloc expliquant même qu'il n'était pas présent sur les lieux le soir de cette perquisition. Sur RMC ce jeudi matin, Sanjay Mirabeau, l’avocat de Dieudonné et Patrick Sannino, président de la chambre nationale des huissiers de justice, se sont expliqués et ont chacun donné leur version de l'histoire.

Rappel des faits

Lundi, deux huissiers de justice "se sont présentés aux alentours de 20h00 au domicile de Madame Noémie Montagne et Monsieur Dieudonné M'bala M'bala pour délivrer à ce dernier plusieurs commandements de payer". Les commandements concernaient ses amendes pénales et ses impôts impayés : Dieudonné doit au Trésor public plus de 65 000 euros d'amendes, liées à ses condamnations pour propos antisémites.

Selon l'un des huissiers, Noémie Montagne, la compagne de Dieudonné, "lui a demandé de partir". L’huissier a alors expliqué avoir "identifié formellement M. Dieudonné M'bala M'bala qui n'a pas répondu à ses injonctions". En rejoignant son véhicule, il a "aperçu au même moment une arme faire feu par-dessus le portail sans pouvoir identifier le porteur de l'arme". Arme qui a été retrouvé au domicile de l'humoriste à Saint-Lubin, lors d'une perquisition menée mardi.

|||Retrouvez toutes l'actualité autour de l'affaire Dieudonné sur RMC.fr

La rédaction