Taxation des plus-values de cession: le monde patronal prononce "l'état d'urgence"

Mis à jour le

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    quelle idée pour ces patrons de vendre leurs actifs si ils ont confiance dans leur boite !!!

  • elise12345
    elise12345     

    mais quand va t on enfin s'attaquer aux oeuvres d'art et les inclure pour le calcul de l'isf

  • JULIEN80
    JULIEN80     

    Génial, Taxer les patrons voyous et les capitalistes. HAHAHA plus aucun investissement en France. Délocalisation forcée. La gauche transforme la France en désert industriel, peuplé de racailles islamistes.

Votre réponse
Postez un commentaire