Mis à jour le
Surveillance illégale : départ de 4 dirigeants d'Ikea France
 

La filiale française du géant suédois de l’ameublement a annoncé ce vendredi, que quatre dirigeants impliqués dans l’affaire des soupçons de surveillance illégale de salariés et de clients allaient quitter le groupe.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Tricholome
    Tricholome     

    Si après enquête interne ils sont responsables ou au courant en tant que décisionnaires il est tout à fait normal qu'il y ait au moins dans un premier temps à titre conservatoire des sanctions prises.En attendant les jugements qu'ils soient au Prudhommes ou en correctionnelle.Je pence que l'entreprise Ikea a bien et assez vite réagit ce qui n'est pas le cas de beaucoup de société dans des cas simmilaires

  • mitch40
    mitch40     

    il n y a + qu a acheter chez CONFORAMA....

Votre réponse
Postez un commentaire