× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Georges Tron, maire actuel de Draveil et ancien ministre, reconnaît seulement avoir massé les pieds de ses victimes présumées.
 

L'ancien secrétaire d'Etat à la fonction publique et son adjointe vont être jugés aux assises pour viols en réunion et agressions sexuelles, après avoir obtenu un non-lieu en 2013.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • rebroussepoils
    rebroussepoils     

    Voila un Tron qui va faire la tête !

  • marina
    marina     

    Mais ce n'est pas encore fini ????

  • petitchocolat
    petitchocolat     

    Pauvre type qui se croyait protégé ! que la justice passe par là mais pas à la cuisine "taubira" !!!

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à petitchocolat)

    Mais enfin je croyais que Taubira c'etait tout le monde dehors !!

    Mortlinden barksaye
    Mortlinden barksaye      (réponse à Lola 13)

    Fine analyse lola 13. +1

  • AgentK3
    AgentK3     

    Alors il ne lui aurait pas masser que les pieds?

    lagauche
    lagauche      (réponse à AgentK3)

    voyons voyons, ça dépend ou était placé les pieds.

Votre réponse
Postez un commentaire