Sondage: méconnaissance et "mythes" sur le viol ont la vie dure, malgré le mouvement #Metoo

Le sigle anglophone "MeToo" et le francophone "Balance ton porc" contre les violences sexuelles faites aux femmes
 

De graves idées reçues, telles que "si une victime se défend vraiment elle fait fuir le violeur", ou qu'une "attitude provocante" atténue la responsabilité du violeur, trouvent plus d'adeptes en 2019 qu'en 2016.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire