× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Son coq chante trop fort, il est condamné à verser 500 euros à sa voisine et à déménager son animal

Nicolas Boucher a dû se séparer de son coq Coco.
 

Le tribunal de Compiègne a condamné le propriétaire d'un coq à verser 500 euros de dommages et intérêts à sa voisine qui se plaignait des nuisances sonores et à déménager l'animal. Le propriétaire compte faire appel et a lancé une pétition. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire