BFMTV

Sète: le maire voulait contrôler l'entrée des non-Sètois dans le ville, le préfet casse le dispositif

Le port de Sète.

Le port de Sète. - Pascal GUYOT / AFP

La préfecture de l'Hérault lève le dispositif mis en place par le maire de la ville de Sète, qui souhaitait contrôler et empêcher les non-résidents d'entrer dans la ville.

Isoler Sète. C'était le plan de François Commeinhes, maire de la ville, pour lutter contre la propagation du coronavirus. Mais cela ne pourra être mis en place. En effet, selon les informations de France Bleu, le préfet de l'Hérault vient de casser cette décision. 

La mesure devait interdire aux non-résidents de la ville d'entrer dans la commune. Objectif: isoler la ville pendant ce week-end de Pâques, en fermant à la circulation la route de Balaruc alors que sont attendus de possibles vacanciers. 

Mais après décision du préfet, la RD2 va rouvrir et les contrôles ne seront pas systématiques, afin de ne pas contrevenir à la liberté de circulation. Le maire de Sète pourra toutefois demander aux policiers municipaux de contrôler les attestations de déplacement, obligatoires en ces temps de confinement. 

Ivan Valerio