Sécurisation de l’emploi : faut-il simplifier les règles de licenciement ?

Votre opinion

Postez un commentaire

79 opinions
  • Tuiutoa
    Tuiutoa     

    Elle a déjà passé un entretien d'embauche? Elle a déjà été licenciée? Ou elle a plutôt hérité du Groupe Parisot tout cuit de la part de son père. Marre que la vieille bourgeoisie héréditaire et moisie continue de dicter sa loi sur l'économie française. Aucun mérite cette femme, quelle garde ses leçons et sa mentalité rétrograde de quelqu'un qui n'a jamais eu à grimper les échelons mais qui a tout eu gratuitement.

  • muxus
    muxus     

    Tu l'as dis bouffi : " j’ai largement usé des contrats à durée déterminés" Tu l'as ta souplesse de quoi te plains tu ??

  • BJP34
    BJP34     

    Simplifier les règles de licenciements ne doit pas signifier pouvoir licencier pour un oui ou pour un non. Il faut sécuriser toutefois l'emploi mais pas cadenasser le système au risque de provoquer la faillite pure et simple des sociétés en difficultés. Dans cette affaire et si on veut s'en sortir il faut que le MEDEF et les organisations syndicales acceptent de faire une partie du chemin pour trouver un point d'entente. Se réfugier dans ces dogmatisme nous amènera tout droit vers la crise dont souffrira tout le monde.

  • muxus
    muxus     

    Et un retour au communisme tant que tu y es

  • albclau
    albclau     

    Je sais de quoi je parle -J'ai été directeur d'usine pendant 20 ans --Pour adapter la massa salariale à la production qui malheureusement est cyclique j’ai largement usé des contrats à durée déterminée et de l’intérim qui coute cher aux entreprises. ---------- Le plus grave est que j’ai du me séparer d’éléments que j’avais formé car la loi étant ainsi faite je ne pouvais pas renouveler certains contrats-------------J’ai toujours maintenu que les employeurs embaucherons le jour ou ils pourront licencier --------- Qui peu croire à part MELANCHON – ou le petit FACTEUR que les patrons licencient par plaisir

  • muxus
    muxus     

    Simplifier les règles de licenciement? Pourquoi? parce que c'est difficile de licencier ? et mettre de côté les droits du travail? aujourd'hui 1 employeur peut aisément se débarrasser d'un salarié, même en évoquant une faute bidon, puisque c'est au salarié si il le désire et si il trouve injuste son licenciement de prouver qu'il a été victime d'un licenciement abusif avec au minimum 2 ans de procédure. Ce sont les prud'hommes qu'il faudrait simplifier ! Mme Parisot est à côté de la plaque

  • carlos gunns
    carlos gunns     

    il faut supprimer les CDI, tout simplement cela amènera des embauches et de la conscience professionnelle . pour de plus en plus d entreprise font appel a de l intérim même si c' est beaucoup plus .parce qu un interim quand ça va pas c est dehors du jour au lendemain. et comme il sait qu il est dehors du jour au lendemain et bien il bosse . en france les titulaires de CDI sont devenus des fonctionnaires privés . même remarque pour la location tu payes, tu restes !tu payes pas dehors dans les 2 mois . avec de telle mesure les patrons embaucheront ( les bons ) et les propriétaires loueront .
    les honnetes travailleurs doivent arrêtez de payer pour les assistés !!!!

  • ketchup
    ketchup     

    on prend les memes et on recommence ps ump rien ne change . au fait et si on commencait par supprimer les aides et subventions aux entreprises qui virent en permanence à la tete ou à l'humeur du dirigeant . quand aux salariés les plus protégés et de loin ce sont les fonctionnaires et les syndiqués dans le privé les autres ils subissent les desiterats du ps et de l'ump depuis 40 ans les régles changeant tous les ans ?????
    LE CHANGEMENT C'EST SANS L'UMP ET LE PS
    slts de ketchup

  • pierre du 28
    pierre du 28     

    Bonjour ,
    Depuis des décennies le MEDEF n'a eu de cesse de réduire les salariés à l'état de mouchoir rejable, cela passe de l'externalisation à l'intérim ,tout cela n'a semé que misère.
    Pour licencier un salarié , le patronat dispose déjà du système de rupture conventionnelle : le salarié à une indemnité de départ ridicule et des indemnités assedic minable.Si les charges sociales d'un salarié sont trop élévés il faut les réduire uniquement sur le seul contrat de travail vecteur de stabilité sociale : le CDI et ce en compensant cela par une augmentation des charges sur les CDD, l'INTERIM et une taxe sur les entreprises qui abusent des contrats précaires et qui ont les moyens d'embaucher .
    Cordialement

Votre réponse
Postez un commentaire