"Sans ces locations je ne peux pas vivre à Paris": colère de propriétaires Airbnb contre la mairie de Paris

Airbnb fait l'objet d'une nouvelle procédure judiciaire
 

Des propriétaires qui louent leurs logements sur Airbnb font part de leur "colère" dans une lettre ouverte adressée à Anne Hidalgo, alors que la maire envisage de diminuer le nombre de nuitées autorisées à la location. Ces hébergeurs se défendent d'être des "multi-propriétaires" qui contribueraient à la hausse des prix des loyers.

Votre opinion

Postez un commentaire