L'association d'aide aux détenus Sanabîl va être interdite par le ministère de l'Intérieur, pour ses liens présumés avec la mouvance djihadiste française. (Photo d'illustration)
 

Le ministre de l'Intérieur a lancé une procédure de dissolution contre une association d'aide aux détenus musulmans, jugée trop proche de la nébuleuse islamiste radicale française. 

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • L'ardechois
    L'ardechois     

    Association interdite : d'accord c'est bien.

    Mais les membres ?
    Les fondateurs ?
    Vont ils être inquiétés ?

  • B500
    B500     

    Et dire que nos impôts financent indirectement les associations....

  • Toutcequilnefautpasdire
    Toutcequilnefautpasdire      

    si je voulais monter une association de défense des intérêts des détenus chrétiens , je ne suis pas sûr que ce soit accepté. ... en plus du fait de me faire taxer d'extrême droite

    L'ardechois
    L'ardechois      (réponse à Toutcequilnefautpasdire )

    Êtes vous de l'extrême droite ?

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Heureusement que nous approchons des élections,pour enfin voir ces associassions islamistes interdites,mais pendant des années ,cela n'a pas géné le ministère de l'intérieur .

    mirabelle57
    mirabelle57      (réponse à mirabelle57)

    erreur de frappe:associations.

Votre réponse
Postez un commentaire