BFMTV

Rouen: selon Laura Verdier, ingénieure en environnement, "l'intérêt d'avoir cette liste de produit va permettre de lancer des investigations complémentaires"

5 jours après l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen, l’inquiétude des habitants quant à une toxicité de l’air demeure. Lors d’une conférence de presse ce mardi, le préfet a rendu publique la liste des produits chimiques qui se trouvaient dans l’usine. Selon Laura Verdier, ingénieure en environnement, "l'intérêt d'avoir cette liste de produit va permettre de lancer des investigations complémentaires".

Sur le même sujet