BFMTV

Rouen: "Ce sont des hydrocarbures lourds, avec toutes les conséquences de maladies respiratoires qui peuvent en découler", selon Gilles Dixsaut, président du comité national contre les maladies respiratoires

5 jours après l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen, l’inquiétude des habitants quant à une toxicité de l’air demeure. Lors d’une conférence de presse ce mardi, le préfet a rendu publique la liste des produits chimiques qui se trouvaient dans l’usine. "Ce sont des hydrocarbures lourds, avec toutes les conséquences de maladies respiratoires qui peuvent en découler", selon Gilles Dixsaut, président du comité national contre les maladies respiratoires.