BFMTV

Revivez le direct de Bourdin & Co du 7 Mars

De 7h à 9h suivez en direct la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.fr

De 7h à 9h suivez en direct la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.fr - -

Ce jeudi matin dans Bourdin & Co , S. Cohen, avocat de deux familles victimes de M. Merah a parlé d’un 3e homme dans les tueries de Toulouse et Montauban. JP. Huchon, président de la Région Île-de-France, a présenté le nouveau Grand Paris et Y. de Kerdrel directeur de Valeurs Actuelles est revenu sur le dossier Sarkozy publié par le magazine.

Invités, témoignages, débats... retrouvez ici tous les moments forts de Bourdin & Co ce jeudi sur RMC :

8h35 - Latifa Ibn Ziaten, mère d'Imad Ibn Ziaten, le militaire tué par Merah : « Cet homme a touché les enfants de la République »

8h25, c’est l’heure du Parti Pris, la chronique de Véronique Jacquier : Nicolas Sarkozy sort de son silence… dommage qu’il ait parlé

Yves de Kerdrel, directeur de Valeurs Actuelles

Valeurs Actuelles vient de publier un dossier spécial « Dans la tête de Nicolas Sarkozy ». Au fil des 8 pages de tribune offerte à l’ancien président, le magazine prête à Nicolas Sarkozy des propos sur son retour en politique ou sur la guerre au Mali qui embarrassent l’UMP.

8h24 - Yves de Kerdrel : « Il dit bien qu'il n'y a pas de solution à droite. Il craint une forte montée des extrémismes de droite comme de gauche. Il reste très marqué par ce qui s'est passé d'octobre à décembre à l'UMP ».

8h22 - Yves de Kerdrel : « Il y a une inquiétude sur l'issue de cette intervention dans ce pays où il n'y a pas de gouvernement. Sa préoccupation sur le Mali, c'est aussi de savoir s'il y a eu des exactions ».

8h21 - Yves de Kerdrel : « Il dit qu'il n'y a plus de couple franco-allemand ».

8h16 - Yves de Kerdrel : « Ça fait trois mois qu'on travaille là-dessus. Il n'a pas été manipulé et nous non plus. C'est un jeu clair et "fair". Que ça lui fasse plaisir de revenir un jour... je n'en sais rien ».

8h12 - Yves de Kerdrel : « Notre objectif n'était pas de faire la première interview. Notre préoccupation était de savoir ce qu'il y avait dans la tête de Sarkozy ».

8h10 - Yves de Kerdrel : « Tout ce qui est mis dans la bouche de Nicolas Sarkozy a été dit de manière consentante par Nicolas Sarkozy. Ce sont des propos qu'il a tenu et que nous avons vérifié ».

Jean-Paul Huchon président de la région Île-de-France

Le projet du nouveau Grand Paris a été présenté mercredi par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Un projet moins ambitieux que celui de Nicolas Sarkozy qui est adapté à la réalité du trafic selon les mots du Premier ministre.

7h50 - Jean-Paul Huchon : « L'Île-de-France est la région qui attire 45% des entreprises en France. Pécresse essaye de nous salir depuis des années ».

7h49 - Jean-Paul Huchon : « On demande aux régions de prendre en compte 70% des investissements publics, mais on les prive des recettes fiscales. Il va falloir que cela change ».

7h48 - Jean-Paul Huchon : « La région apporte 12 milliards sur 32 ».

7h46 - Jean-Paul Huchon: « Il faut augmenter la redevance bureau qui permettra en partie de financer le projet. Les provinciaux ne payeront pas. Ce sont les parisiens qui seront taxés et les automobilistes qui vont payer via une augmentation des amendes de stationnement » qui pourrait passer à 20 ou 25 euros, « ce qui n'est pas absurde si on veut qu'il y ait moins de circulation automobile ».

7h45 - Jean-Paul Huchon : « Il faut changer les infrastructures. Les RER A, B, D, ne fonctionnent pas bien ».

7h43 - Jean-Paul Huchon : « Il y aura 72 gares en 2030 et chaque francilien gagnera 30 minutes. Le métro Paris Express va permettre de relier les banlieues entre elles. Cela va permettre de récupérer un grand nombre de personnes qui étaient enclavées. Cela va coûter 30 milliards d'euros ».

7h25, c’est l’heure des Coulisses de la Politique la chronique de Jean-François Achilli, directeur de la rédaction de RMC : Les propos de Nicolas Sarkozy : honni soit qui Mali pense

Simon Cohen, avocat

Selon Simon Cohen, avocat de deux familles de victimes de Mohamed Merah, l’enquête sur les tueries de Toulouse et de Montauban, il y a presque un an, progresse bien. L’avocat assure même qu’elle démontre l’existence d’un troisième homme qui demeure introuvable et pourrait mettre en évidence l’implication de plusieurs autres individus.

7h16 - Simon Cohen : « Un enregistrement permet de montrer que des soutiens existent. Sont-ce des complicités ? »

7h13 - Simon Cohen : « Dans un premier temps on a cherché dans la famille proche. Et puis à partir des indices découverts, le cercle s'élargit. Cela a permis d'arrêter des personnes dont certaines ont été relâchées. Merah était-il seul au moment des actes d'exécution finale ? On sait que pour les actes préparatoires, le vol du scooter par exemple, qu'un troisième homme existe ».

7h11 – Simon Cohen : « Je pense que certaines familles de victimes ont regardé le documentaire diffusé sur France 3 mercredi soir, même si elles ne sont pas friandes de ce type d'information. Moi-même, je n'ai pas pu le visionner »

Tugdual de Dieuleveult