BFMTV

Revivez le direct de Bourdin & Co du 29 mai

De 7h à 9h suivez en direct la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.fr

De 7h à 9h suivez en direct la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.fr - -

Ce mercredi dans Bourdin & Co, Jean Aparicio délégué FO à l’usine Spanghero de Castelnaudary s’est indigné des 240 suppressions d’emplois sur le site, le député centriste Charles de Courson est revenu sur l’affaire Tapie-Adidas et Jean-Pierre Couteron président de la fédération « Addiction » a analysé l’addiction des Français aux drogues dures. A 8h35: Benoît Hamon.

Invités, témoignages, débats... retrouvez ici tous les moments forts de Bourdin & Co ce jeudi sur RMC :

9h : Merci à tous d’avoir suivi le live de Bourdin & Co ce matin, n’hésitez pas à poursuivre les débats en réagissant ci-dessous ! Rendez-vous demain dès 7h !

De 8h35 à 9h, Benoît Hamon est l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV. Le ministre de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire doit notamment commenter la suppression des 240 postes chez Spanghero.

Il est 8h25 et Hervé Gattegno est en studio pour son Parti Pris. Ce mercredi il aborde l’épineux problème de l’envoi d’armes aux rebelles syriens : la Syrie a moins besoin de nos armes que nos armées !

Jean-Pierre Couteron, président de la fédération « Addiction », membre de l’OFDT (l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies).

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) a publié mardi un rapport pessimiste sur les addictions en France, de l’hyperalcoolisation des jeunes à la consommation de cannabis ou l’émergence de nouveaux produits de synthèse. Jean-Pierre Couteron parle notamment de nouveaux comportements face à la drogue.

8h19 - Jean-Pierre Couteron : « La cigarette électronique est-ce pour arrêter ? Aujourd'hui, la cigarette électronique, on le sait, est moins dangereuse que la cigarette classique pour un fumeur régulier ».

8h18 - Jean-Pierre Couteron : « Beaucoup de drogues s'acquièrent sur Internet, c'est ça qui est dangereux ».

8h17 - Jean-Pierre Couteron : « Sur les salles de shoot, ce qui est intéressant c'est qu'avec le public les réactions ne sont pas aussi caricaturales qu'on peut le penser ».

8h16 - Jean-Pierre Couteron : « Les drogues de synthèse ne sont pas indiquées comme des drogues. Il y a un flou juridique. Comme telle drogue est interdite, j'en produis une très légèrement différente ».

8h15 - Jean-Pierre Couteron : « L'expérimentation chez les jeunes de 17 ans est en augmentation. Un sur trois a déjà essayé la cocaïne ».

8h14 - Jean-Pierre Couteron : « La consommation de tabac ne faiblit pas mais on a réussi à faire monter l'âge de l'initiation ».

8h13 - Jean-Pierre Couteron : « Sur le cannabis, les Français sont les plus gros fumeurs en Europe »

8h12 - Jean-Pierre Couteron : « Le rapport alerte sur les jeunes pour qui la situation n'est pas bonne. L'hyperalcoolisation est apparue il y a quelques années, avant on buvait aussi, mais l'ivresse était signe que vous ne teniez pas l'alcool ce qui était vu comme une faiblesse ».

Charles de Courson, député (Nouveau Centre) de la Marne, vice-président de la commission des finances.

Le juge arbitre Pierre Estoup et l'avocat de Bernard Tapie, Me Lantourne, ont été placés en garde à vue mardi. Ils sont soupçonnés d'avoir entretenu des liens professionnels ou amicaux qui auraient faussé l'arbitrage rendu en 2008 en faveur de l'homme d'affaires dans son litige avec le Crédit lyonnais. Charles de Courson explique qu’il avait déjà dénoncé un conflit d’intérêt.

7h44 - Charles de Courson : « Dans cette affaire l'essentiel est dans l'indispensable recours contre cet arbitrage de la part du ministre de l'Economie. C'est sur l'ensemble de ces affaires au civil et au pénal qu'il faut se porter partie civile. Nous demandons un recours en annulation contre cet arbitrage. Il y a des motifs graves et sérieux qui donnent une chance d'annulation. Si on l'obtient, Bernard Tapie devra rendre l'argent au contribuable. Jamais on n'aurait dû aller à l'arbitrage. Jamais dans l'histoire un homme n'a eu autant d'argent pour un préjudice moral ».

7h42 - Charles de Courson : « Deux mois après l'arbitrage, on a découvert une facture entre Pierre Estoup et l'avocat de Bernard Tapie, Me Lantourne. Et depuis, il y en a eu d'autres. Pierre Estoup avait des liens professionnels avec l'avocat de Bernard Tapie. Or, il avait même signé un document dans lequel il indiquait qu'il n'avait aucun lien avec l'avocat de Tapie ».

Il est 7h25, c’est l’heure des Coulisses de la Politique par Jean-François Achilli. Ce mercredi matin, il commente la présence à Montpellier de Najat Vallaud-Belkacem pour la célébration du premier mariage homosexuel.

Jean Aparicio, délégué FO à l’usine Spanghero de Castelnaudary dans l’Aude

L'administrateur judiciaire de Spanghero a présenté mardi un plan social qui prévoit le licenciement des 240 employés, soit l'ensemble de l'effectif. Le plan social présenté par le groupe Lur Berri, maison mère de la société propose de reprendre 78 employés dans différentes filiales du groupe. Les salariés sont en colère.

7h20 - Jean Aparicio : « Il y a deux projets de reprise dont celui des salariés qui est viable sur la partie commerciale et en revenant sur les filières régionales. A Benoît Hamon, je lui demanderais de nous aider à boucler les financements pour notre projet. Les banques sans cela ne nous écoutent pas ».

Frédéric Ploquin grand reporter à l'hebdomadaire Marianne spécialiste du grand banditisme.

Après un mois et demi de cavale, le braqueur Redoine Faïd a été arrêté dans la nuit de mardi à mercredi dans un hôtel de Pontault-Combault en Seine-et-Marne. L’enquête se poursuit pour savoir de quelles complicités il a pu bénéficier.

7h16 - Frédéric Ploquin : « Les cavales se terminent toujours mal, mais celle-là ne se termine pas si mal, il n'y a pas eu de sang ».

7h12 - Frédéric Ploquin : « A l'époque où il était en liberté et pas recherché, quand il parlait de la cavale, il disait que cela ne servait à rien de payer des gardiens de prison si on n'avait pas préparé sa cavale. A 40 ans, il se prenait pour un maitre... c'est peut-être là que ça n'a pas marché. Il a peut-être fait une erreur ».

7h10 - Frédéric Ploquin : « C'est une fin de cavale un peu minable. Dans ces moments-là on sait qu'on met sa vie en jeu ».

Bonjour à tous, il est bientôt 7h et nous sommes ensemble jusqu’à 9h pour suivre la matinale de Bourdin & Co.

Tugdual de Dieuleveult avec Jean-Jacques Bourdin